npex

  • Émission d'un emprunt obligataire à 5 ans d'un montant maximal de 2,5 millions d'euros avec un intérêt à 8 % ;

  • Caméra médicale Quest de haute qualité dans de nouvelles phases d’étude ;

  • Augmentation du chiffre d’affaires, dynamisation des ventes, du marketing et du développement ;

  • Obligations négociables via la bourse NPEX.

 

26 février 2019 - La société technologique Quest Group de Middenmeer, spécialisée dans le développement et la vente de caméras médicales de haute qualité, émet un emprunt obligataire à 8 %, d'un montant maximal de 2,5 millions d'euros et d'une durée de cinq ans via NPEX, la bourse néerlandaise pour les PME.


La nouvelle émission obligataire s'inscrit dans la stratégie de croissance de l'entreprise. La technologie de caméra de haute qualité de Quest permet aux chirurgiens de mieux détecter les tumeurs cancéreuses au cours des opérations. Ainsi, les tumeurs sont combattues plus efficacement et les opérations sont effectuées avec plus de précision. Divers hôpitaux et centres de recherche du monde entier testent actuellement cette technologie en association avec des produits de contraste.


Le groupe Quest a placé avec succès 2,5 millions d'euros d'obligations auprès d'investisseurs en 2017 et l'an dernier, 1,7 million d'euros de certificats de dépôt d'actions ont été émis. Toutes les obligations et certificats de dépôt d’actions peuvent être négociés via la plateforme NPEX.


Selon le fondateur et PDG, Richard Meester, Quest a réussi à accélérer le développement et la vente d'une technologie de caméra de haute qualité pour la recherche et les opérations du cancer chez les patients atteints de cancer. Des partenariats avec le centre médical de l'université de Leiden et des hôpitaux entres autres aux États-Unis, tels que le célèbre Memorial Sloan Kettering Cancer Center, la clinique Cleveland ainsi que des producteurs de produits de contraste intelligents tels que les laboratoires OnTarget de West Lafayette dans l'Indiana, Surgimab de France et Avelas de San Diego assurent une croissance optimale. Le marché de l'intégration des caméras dans les systèmes robotiques chirurgicaux offre également des opportunités.


« Le marketing et les ventes sont fortement stimulés par le produit des obligations. Cela vaut également pour la recherche et le développement », déclare Richard Meester, qui indique que la position de Quest s’est améliorée par rapport à la concurrence.


« Les chirurgiens peuvent effectuer de nombreuses opérations avec notre équipement dans les domaines du cancer du côlon, du foie, de l’œsophage et du sein, contrairement à l’équipement d’imagerie de la concurrence. L’objectif est de diminuer le nombre d’opérations de suivi car des opérations plus précises peuvent être effectuées, ce qui est préférable pour le patient et l’hôpital. »


Les systèmes de caméra de Quest sont également utilisés dans d'autres domaines, notamment l'agriculture, la foresterie, l'industrie alimentaire et la détection des mines terrestres. Les applications médicales sont les plus prometteuses en termes de croissance. « Nous rendons l'invisible visible », a déclaré Richard Meester.