news 2

  • Emprunt obligataire à 8 % (2,5 millions d’euros) Quest placé avec succès auprès d'investisseurs NPEX ;
  • Près de 40 entreprises en croissance ont investi plus de 80 millions d'euros auprès d'investisseurs NPEX ;
  • NPEX annoncera bientôt de nouvelles cotations d’entreprises.



Grâce au placement réussi d'obligations de la société technologique Quest Group de Middenmeer, spécialisée dans le développement et la vente de caméras médicales de haute qualité, la bourse NPEX franchit la barre des 80 millions d'euros.


Grâce à l’émission d’obligations et de certificats de dépôt d’actions, près de 40 entreprises en croissance ont renforcé leur situation financière par l’intermédiaire de NPEX au cours des dernières années. Avec les cotations des quatre dernières années, NPEX a connu une croissance stable : le nombre de sociétés et le nombre d’investisseurs actifs sont en augmentation constante, ce qui donne un montant de 80 millions d’euros en obligations émises et en certificats de dépôt d’actions.

 
Alan van Griethuysen, directeur commercial de NPEX, constate que le pouvoir de placement de NPEX a fortement augmenté au cours de la dernière année. « Quest est un exemple de société ayant réussi à émettre des titres via NPEX, aussi bien des obligations que des certificats de dépôt. Il est intéressant pour les investisseurs d’investir directement dans l’économie néerlandaise par le biais de NPEX. Non seulement en raison de l'excellent rendement offert, mais également de la possibilité offerte d'investir dans de belles entreprises en croissance. »

 
Outre Quest de Middenmeer, RR Mechatronics de Zwaag (producteur d'instruments de mesure de la sédimentation sanguine, coté à 3,5 millions d'euros) et Slim Opgewekt d'Arnhem (durabilité, coté à 3,5 millions d'euros) ont lancé un appel au réseau NPEX.

 
Richard Meester, PDG de Quest, est satisfait du succès de l’émission. La technologie de caméra de haute qualité de Quest est utilisée par des chirurgiens à travers le monde, leur permettant de mieux détecter les tumeurs cancéreuses au cours des opérations. Ainsi, les tumeurs sont combattues plus efficacement et les opérations sont effectuées avec plus de précision.

 
Quest a noué des partenariats avec le centre médical de l’Université de Leiden, des hôpitaux américains tels que le célèbre Memorial Sloan Kettering Cancer Center et d’autres institutions. « Le marketing et les ventes sont fortement stimulés par le produit des obligations. Cela s’applique également à la recherche et au développement », déclare Richard Meester.